-A +A

Déchelette patrice

Meublés et Gîtes ,  Maison à Saint-Martin-de-Ré
  • Petite maison de plain pied dans le centre de Saint-Martin de Ré, à deux pas du port et des commerces. 1 chambre, 1 salle de bain, 33 m2. TV, barbecue, salon de jardin, transat, Jardin de 200 m2 clos de murs. Hors saison, à partir de 70 €uros la nuit.
  • Accès
    • Gare SNCF à 30 km
    • Autoroute à 15 km
    • Gare Routière à 100 m
    • Transport en commun à 100 m
  • Environnement
    • Dans un village
    • A proximité d'un site patrimonial
    • Sur une île
    • Au bord de la mer à 300 m
  • Capacités
    • Hébergements :  2 Personne(s)
    • Chambres :  1 Chambre(s)
    • Salles d'eau :  1 Pièce(s)
    • WC :  1 Pièce(s)
    • Superficie :  32 m2
  • Langues parlées
    • Anglais
    • Espagnol
    • Français
Prestations
  • Disposition
    1 Lit(s) double(s)
  • Activités
    • Baignade à 0.7 km
    • Équitation à 5 km
    • Golf à 20 km
    • Pêche à 0.5 km
    • Plage à 0.7 km
    • Tennis collectif à 1.1 km
    • Thalassothérapie à 5 km
  • Conforts
    • Cuisine indépendante
    • Chauffage électrique
    • Wifi
    • Télévision LCD
    • Télévision couleur
    • Autocuiseur
    • Bouilloire
    • Aspirateur
    • Compartiment congélation
    • Cafetière électrique
    • Etendoir à linge
    • Grille pain
    • Micro-onde
    • Hotte aspirante
  • Equipements
    • Jardin
    • Jardin commun
    • Parking à proximité
    • Salon-séjour
    • Salle de bain privée
    • Terrasse
    • Barbecue
    • Salon de jardin
    • Transat
    • Plain-pied
    • Local à vélo
  • Services
    • Animaux acceptés
Tarifs
Moyens de paiement
  • Chèques bancaires et postaux
  • Espèces
  • Tarifs
  • Week-end (meublé)
    De 140 € à 170 €
  • Semaine (meublé)
    De 490 € à 580 €
  • Prix haute saison
    580 €
  • Prix basse saison
    490 €
  • Prix moyenne saison
    490 €
Déposer un avis

Écrivez votre avis sur Déchelette Patrice :

  • Horrible
  • Mauvais
  • Moyen
  • Très bien
  • Excellent
Il n'y a pas encore d'avis sur Déchelette Patrice, soyez le premier à en laisser un !